Date

Nous vivons une crise de régime. Cette affirmation est peut-être peu originale mais néanmoins juste. Certains imputent cette crise à la qualité médiocre de nos femmes et hommes politiques. Je ne partage pas cette opinion car il n'y a aucune raison de penser qu'aujourd'hui les électeurs choisissent moins bien leurs représentants qu'hier. Le fonctionnement actuel de notre démocratie fédérale me semble plutôt être la cause de la crise que nous vivons depuis plus d'un an. Le régime démocratique de notre pays doit donc évoluer si nous voulons qu'il existe encore.

A ce titre, les membres du Groupe PAVIA défendent l'idée de la création d'une circonscription fédérale. Leur proposition – je les cite - « vise à faire fonctionner notre démocratie fédérale de manière plus légitime et plus efficace. Pour que les décisions de notre gouvernement fédéral puissent prétendre être légitimes, il importe que ses ministres puissent être sanctionnés électoralement - positivement ou négativement – par l'ensemble de la population à laquelle ces décisions s'appliquent. En outre, pour rendre la prise de décision fédérale plus efficace, il importe d'éviter les blocages résultant de la surenchère communautaire inévitablement induite par la coexistence de deux électorats essentiellement séparés. Il s'agit donc de rendre les décisions du gouvernement fédéral plus efficaces et plus légitimes. »

Je pense que leur proposition va dans le bon sens et mérite votre attention.