image En janvier 2017, d'importants travaux de rénovation ont débuté à la mini-crèche "Les Lutins". Les espaces (points de change, cuisines, chambres) ont été réaménagés, les équipements, les vitrages et châssis sont entièrement remplacés, l'éclairage est au goût du jour. Il s'agit donc bien d'une rénovation en profondeur d'un tiers du bâtiment de la crèche de la Dodaine, bâtiment qui a plus de 40 ans d'âge.

image Ces travaux seront achevés au tout début de septembre et les enfants pourront à nouveau occuper les lieux. L'ouverture de cette mini-crèche rénovée permettra d'accueillir progressivement 48 enfants supplémentaires à partir du 4 septembre jusqu'au mois de janvier. Dès le début de l'année 2018, le Centre de la petite Enfance de Nivelles ASBL développera alors sa pleine capacité d'accueil suite à l'ouverture des Ouistitis et des Trois petits Pas, à savoir un nombre d'enfants, répartis comme suit dans différents lieux d'accueil :

  • La crèche de la Dodaine : 115 places
  • les Trois petits Pas (avenue de France) : 36 places
  • les Ouistitis (rue du Bosquet) : 36 places
  • les Bengalis (allée des Bouvreuils) : 18 places
  • chez les accueillantes d'enfants conventionnées : 28 accueillantes autorisées x 4 places = 112 places

Ce qui fait un total de 317 places ONE permettant d'offrir un accueil pour environ 400 enfants. En 2012, L'ASBL disposait d'une capacité d'accueil d'environ 300 enfants; en 5 ans donc, le nombre d'enfants accueillis a augmenté de 33%.

L'ensemble de ces places d'accueil sont subventionnées par l'ONE et le déficit de l'ASBL est couvert par le budget de la Ville de Nivelles.

Les travaux de rénovation de la mini-crèche "Les Lutins" coûteront au total 272 774 €; ils sont financés par l'ONE (180 000 €), la Province du Brabant wallon (56 000 €) et le solde par les fonds propres de l'ASBL.

Le développement des crèches communales est une oeuvre collective du Comité de direction de l'ASBL - auquel je participe avec Evelyne Van Pée, Echevine, Vinciane Hanse et Eléonore Bertrand, Conseillères communales -, du Conseil d'Administration et, surtout, de la direction et des membres du personnel de l'ASBL.

image