Date Étiquettes finance

Voici le texte de l'intervention que j'ai prononcé au conseil communal du 25/11/2013 au nom du groupe Ensemble-cdH concernant le vote du budget 2014 de la Ville

Depuis le fin des années 90 grosso modo, la Ville de Nivelles a bénéficié d'une hausse constante de ses moyens financiers, moyens qu'elle a consacrés en partie à renforcer le cadre et les compétences du personnel communal, moyens financiers qu'elle a aussi investis dans la rénovation de ses équipements publics en de nombreux domaines (routes, grand-place, égouts, églises, salles de sports, écoles, bâtiments administratifs et rénovation de bâtiments anciens).

Aujourd'hui, les moyens financiers sont plus réduits qu'auparavant, le budget 2014 présente un nombre d'investissements plus limités. Des choix plus aigus ont été arrêtés.Mais, malgré ces contraintes financières, le budget d'investissements de cette année reste équilibré. En effet, notre groupe politique (Ensemble- cdH) se réjouit particulièrement que des lignes de crédits restent consacrées à la rénovation des voiries et des trottoirs, que les travaux à la piscine communale deviennent la priorité des investissements sportifs et que la rénovation du cinéma - dont les travaux garantis par la Ville seront confiés au centre culturel - est un chantier qui pourra se concrétiser en 2014.

Notre groupe politique soutient ce budget 2014 car – et j'insiste sur le terme – il est équilibré. Il s'agit bien d'un budget qui offrira aux Nivellois non seulement des espaces publics de qualité mais aussi des lieux de détente et de loisirs (via le sport et l'accès à la culture pour le plus grand nombre).

C'est aussi – et c'est important pour nous – un budget équilibré qui est consacré aux jeunes Nivellois car – outre le cinéma et la piscine qui leur sont bien entendu destinés – l'année 2014 verra la fin des travaux de la rénovation de la ferme des mouvements de jeunesse à Baulers et verra aussi la création d'un « local jeunes ».

La réalisation de ce budget 2014 fut difficile. Néanmoins, les partis de la majorité ont voulu faire des choix qui garantiront que Nivelles ne devienne pas une « ville dortoir » comme on les voit trop au nord de chez nous à partir de Lillois, mais reste une ville à la campagne animée et ouverte à de nombreux loisirs. Cette vision, nous la soutenons à 100% !