Allocution que j'ai faite le 15 janvier 2017

Chers amis,

"Ayez la volonté et la persévérance, et vous ferez des merveilles". (Benjamin Franklin)

Quelle belle citation qui caractérise l'action des mandataires et militants de notre parti. Notre volonté inflexible a payé : nous aurons un cinéma, deux nouvelles crèches ont été créées, nous faisons tout pour obtenir la reconnaissance du Centre culturel.

Reconnaissons-le, nous n'avons pas le monopole de cette volonté de progrès. Nous la partageons avec nos partenaires dans la majorité à Nivelles. Vouloir gérer la Ville en toute bonne gouvernance, mettre l'accent sur la propreté et la lutte contre les incivilités, mettre en œuvre un plan de rénovation des voiries et de la piscine, sont des principes et des actions qui nous unissent. Le soutien du Gouvernement régional et de la FWB - et notamment le soutien des ministres de notre parti -, ainsi que l'implication des autorités provinciales, ont aussi été des facteurs importants qui ont permis la réalisation de nos projets (ex. : les places subventionnées dans les crèches, la rénovation de la piscine et du cinéma, la rénovation de l'école de la Maillebotte).

img
La Libre, janvier 2017

Toutefois, l'expansion de notre Ville prévue pour ces prochaines années nous inquiète. Je reprends ici la liste de tous les projets immobiliers en cours d'étude ou en cours de réalisation , et au regard de chaque projet, figure le nombre d'habitants supplémentaires envisagés.

Actuellement, la Ville de Nivelles n'a pas les capacités d'accueillir près de 8000 habitants supplémentaires. Les écoles, les crèches, les maisons de repos manqueront. Les infrastructures favorisant la mobilité seront nettement insuffisantes.

Le constat que nous faisons, c'est, qu'à l'heure actuelle, nous ne maîtrisons pas suffisamment le développement (l'expansion) de Nivelles. Evelyne, Julie et Isabelle, qui prendront la parole juste après moi, vous diront concrètement les problèmes que vivront ou vivent déjà aujourd'hui les Nivellois dans une cité qui grandit trop vite.

Au regard de ce constat, nous formulons deux demandes.

La première demande consiste à geler temporairement tous les projets immobiliers et de s'atteler sans tarder à la réalisation d'un " schéma de développement communal ". Ce schéma, étudié par des urbanistes en étroite concertation avec les habitants et les mandataires communaux, est le document qui analyse, d'une part, les enjeux territoriaux de notre Ville (les perspectives et les besoins en termes sociaux, économiques, démographiques, énergétiques, patrimoniaux, environnementaux et de mobilité ainsi que les potentialités et les contraintes du territoire) et qui fixe, d'autre part, une stratégie territoriale relative à divers thèmes : la lutte contre l’étalement urbain et l’utilisation rationnelle du territoire et des ressources ; le développement socio-économique et de l’attractivité territoriale ; la gestion qualitative du cadre de vie ; la maîtrise de la mobilité. Il s'agit donc d'une vision à long terme du développement de Nivelles ; une fois celle-ci définie, on pourra alors reprendre - selon un tempo et une cohérence qui auront été réfléchies globalement - le développement de projets immobiliers.

La seconde demande plaide en faveur d'un nouvel équilibre politique à propos des compétences communales de l'urbanisme et de la mobilité. Depuis bientôt un quart de siècle, ces deux compétences relèvent dans notre Ville de la responsabilité d'un même parti politique. Dans le cadre de la gouvernance publique, une alternance dans la gestion des compétences est une pratique saine. Nous revendiquons donc dès 2018 la mise en œuvre et le bénéfice d'une alternance pour les matières liées à l'urbanisme et la mobilité.

Nos deux demandes ouvrent un débat qui sera - je l'espère - une voie qui amènera à concrétiser le vœu que je forme au nom du cdH-Ensemble. Ce voeu, c'est que l'équipe que nous formons au sein de notre groupe, que nous formons avec nos partenaires dans la majorité, que nous formons en alliance avec nos Ministres et Députés dans les gouvernements régionaux, reste source de volonté et de persévérance qui nous permettront de réaliser de merveilleux projets au service des Nivellois.