Date

Vous trouverez ci-dessous l'article que j'ai prononcé à l'occasion de la présentation des voeux du cdH nivellois.

Chers amis,

C’est avec grand plaisir que je constate que vous êtes si nombreux à être là aujourd’hui pour « saluer » cette nouvelle année avec le cdH nivellois. Pour la grande majorité d’entre vous, ce n'est pas la première fois que vous êtes là. Notre parti, en effet, fête depuis 3 ans l’année nouvelle avec autant de succès. Merci donc à vous tous pour votre fidélité à notre cause et à nos valeurs. Merci, surtout, à vous tous de soutenir la concrétisation de nos projets. Car en politique, c’est bien de penser, de communiquer et de « serrer des mains », mais c’est encore mieux de faire ce que l’on a promis. Et en ce domaine, nous sommes forts !

En effet, la réalisation de plusieurs projets est l'oeuvre du cdH au sein de la majorité que nous formons sereinement et probablement pour longtemps avec le MR : la nouvelle Grand-Place, un nouveau centre culturel presque abouti, la restructuration réussie de la bibliothèque, la création de l’espace public numérique, l’acquisition du cinéma et des « Récollets », la concrétisation des chèques-sports, un soutien communal renforcé pour le commerce du centre-ville, un projet de création de logements moyens aux « Canonniers », la modernisation de la gestion des cultes, le développement de l'informatisation du service communal des finances, l’augmentation des moyens consacrés aux associations nivelloises, la rénovation des voiries (14 rénovées et une série d’autres à l’étude) etc, etc.

Ce n’est pas encore le bilan complet de l’action du cdH au sein de la majorité car la mandature n’est pas terminée, mais c’est un chouette aperçu de ce que nous sommes capables de faire.

La mandature n’est pas achevée et en même temps les élections communales ne sont plus très loin.

Cela ne vous étonnera peut-être pas au vu du bilan de notre parti, mais je vous le confirme quand même : le cdH présentera une liste de candidats aux élections communales de 2012. En effet, nos mandataires souhaitent poursuivre l’aventure, nos militants – sans qui le parti ne serait rien – veulent mouiller leur chemise en présentant leur candidature ou en participant à la campagne électorale, et, surtout, des sympathisants souhaitent nous rejoindre sur cette liste. Notre volonté (raisonnable) est d’augmenter de 50 % notre score électoral. Notre ambition est de tenter de devenir le 2ème parti à Nivelles.

La réputation de notre équipe sera évidemment notre force et, en outre, la pertinence de notre programme sera un atout. A ce titre, je vous en cite les points essentiels.

Grâce aux travaux que nous menons actuellement, la Ville s'est embellie tant au centre que dans sa périphérie. Il est temps d'inviter les gens à occuper ces lieux rénovés. Dès lors, la priorité sera avant tout donnée à la qualité et au soutien d'activités culturelles ; dès lors, les activités folkloriques seront mieux encouragées ; dès lors, enfin, nous mettrons sur pied une politique touristique ambitieuse.

Notre centre-ville s'est embelli, une nouvelle gare RER sort de terre. Relier ces deux pôles est maintenant plus que jamais cohérent. La rénovation du haut de la rue de Namur sera un chantier prioritaire afin de donner plus de place aux piétons et afin d'encourager le développement du commerce dans ce quartier.

Trop de beaux bâtiments publics restent mal entretenus ou à moitié inoccupés. Le parc de la Dodaine et les installations sportives ont besoin d'un lifting. La Ville devra mobiliser les énergies suffisantes pour consacrer des moyens importants à la rénovation et à la mise en valeur de ce patrimoine, et pour inciter tous les partenaires publics concernés à se préoccuper de leurs bâtiments remarquables.

Les problèmes de mobilité des piétons, des vélos mais aussi des voitures requièrent tous les jours notre attention. Ces questions ne sont pas faciles à résoudre. S'il est un projet qui nécessitera le concours de la Région wallonne et l'impulsion de la Ville, c'est la remise « sur le métier » de l'achèvement du ring (dans des zones dépourvues d'habitations). Au niveau communal, un projet plus modeste sera de régler la circulation du faubourg de Soignies, un véritable calvaire actuellement.

Nous encouragerons toutes les politiques qui visent à permettre aux séniors de profiter de la vie chez eux, à domicile, via des aides adaptées. Nous souhaitons notamment susciter le recours aux taxis par des mesures incitatives visant à augmenter l'offre des véhicules et visant aussi à réduire le prix de la course.

Les Nivellois bénéficient de services diversifiés et de qualité. Cependant, leur nombre n'est pas suffisant. Il sera donc nécessaire de créer une seconde crèche et d'aménager une deuxième déchetterie. L'augmentation de la capacité d'accueil de la maison de retraite devra être étudiée.

Dans de nombreux quartiers, la qualité des trottoirs et des espaces dévolus aux piétons restent médiocres car ces ouvrages ont maintenant un âge avancé. La commune devra prévoir des enveloppes financières suffisantes pour mettre en œuvre un renouvellement rapide et important de ces trottoirs.

Enfin, notre Ville doit grandir et, en même temps, cette croissance aura une limite : notre ferme volonté est que la population nivelloise ne dépasse pas les 30.000 habitants. Plus que toutes les promesses, cette simple limite est la meilleure garantie du caractère convivial de notre cité et de son image réelle et si vivante de « ville à la campagne ».

Voilà exposés les grands points de notre programme. Ce sont des engagements qui – vous le savez maintenant – deviendront des réalités avec le cdH.

Au nom des jeunes cdH dont l'équipe énergique a animé le parti avec un concert et avec un souper, au nom des membres du comité et du bureau qui participent souvent dans l'ombre au débat politique et à la gestion de notre Ville en assumant des mandats dans des ASBL communales, au nom des échevins et des conseillers du CPAS qui s'investissent sans compter, je vous souhaite à tous et à toutes une très heureuse année.